Archives de catégorie : Billets

TACT évolue : usage des médias audio, vidéos et pdf en test sur notre bac à sable

Bandeau principal de la plateforme TACT

février 2023, Grenoble

Nouveautés

 

Saviez-vous que TACT dispose d’un Bac à sable ? Il est accessible ici : https://tact-sandbox.demarre-shs.fr/ Si vous l’utilisez, pensez bien qu’il n’y aucune aucune garantie de sauvegarde des données sur cette instance. si je vous parle du bac à sable, c’est parce que ce n’est pas un lieu de test que pour vous, utilisateurs et utilisatrices de TACT, mais aussi pour nous, développeuses et développeurs. Continuer la lecture

TACT : Software Heritage, HAL et nous

Logo de HAL

Quand vous-voulez, en ligne

Citez-nous !

 

 

Vous utilisez TACT ou bien vous souhaitez citer TACT dans l’une de vos publications ? Citez-nous avec la référence suivante :

Arnaud Bey, Patrick Guillou, Sylvain Hatier, Anne Garcia-Fernandez, Greslou Elisabeth. TACT – Platform for Transcription and Annotation of Textual Corpora. 2018, ⟨swh:1:dir:1525cd6898f1daca4a90b18a8664416181387fb3;origin=https://gitlab.com/litt-arts-num/tact.git;visit=swh:1:snp:7e5edbc71285366835c4d8eefda849916f686de3;anchor=swh:1:rev:f31b1408dbb62dbd3d81a2d135b0ed81ef8eb3ac⟩. ⟨hal-03936099

Oui, je sais, ça fait long, mais depuis que Software Heritage et HAL nous connaissent, que voulez-vous, on a pris des particules ! 😆

 

ELAN rassemble ses offres de stage et d’emploi sur son blog !

À partir de maintenant, nos offres d’emplois et de stage seront présentés sur ce blog. Vous pouvez retrouver tout l’historique dans la catégorie dédiée. Et pour l’heure, voici une offre de stage en cours (j’écris ça le 10 novembre 2023 !) :

Offre de stage « Classification automatique de textes traduits en français et textes non traduits »,  niveau M1 ou M2, 4 à 6 mois

ELAN s’offre une formation à Omeka-S

Le 29 novembre prochain (9h-12h / 13h30-17h30), ELAN s’auto-organise une formation à Omeka-S. UN peu de budget de fin d’année, des contacts auprès de l’AUFO, association francophone des usages d’Omeka et hop, le tour est joué.

Si je l’annonce là, ce n’est pas pour vous inviter à y participer, désolée. C’est juste pour l’exemple : on a souvent besoin de se former dans nos métiers et les formations que l’on recherche ne sont pas toujours proposées, alors pourquoi pas l’organiser soit même. On connaît notre besoin, on a souvent accès à un espace gratuitement, on trouve assez facilement des collègues qui accepte de venir former moyennant la prise en charge de leur mission et des croissants à l’arrivée alors…

Si vous voulez un modèle d’annonce de formation, voici le nôtre :

Annonce_Formation-Atelier_Omeka-S

Sur ce, bon presque week-end !

TACT : Fusionner les transcriptions en un seul fichier

Bandeau principal de la plateforme TACT

septembre 2023, Grenoble

Autour de TACT

 

TACT comme vous le savez permet d’exporter tout un tas de données et notamment les transcriptions. Celles-ci peuvent être transformées au moment de l’export (grâce à une feuille de transformation XSL ; ça se passe dans l’administration de votre projet). Le résultat est un dossier zippé contenant un fichier par transcription.

« Ben oui, mais moi, je voudrais un seul fichier avec tout dedans. Je fais comment ? »

Cette question est plus que légitime et parce que nous avons eu à y répondre pour plusieurs projets, voici une réponse détaillée pour tout le monde, avec pas moins de 3 solutions !

⇒ Attention, dans toutes les solutions proposées, les fichiers seront fusionnés selon l’ordre alphabétique des noms de fichiers ⇐
Continuer la lecture

Recherche en Humanités numériques : bonne lecture !

DigitHum a récemment mis en ligne un inventaire de revues en HN. Je relaye ici l’info, car cette liste de revues, c’est une très belle ouverture vers des tas d’articles passionnants dans le monde des HN.

À noter : s’il en manque, DigitHum nous invite à le signaler !

https://digithum.huma-num.fr/ressources/revues/

L’initiative Digit_Hum a le plaisir de vous annoncer sa nouvelle ressource en ligne : un inventaire aussi complet que possible des revues spécialisées en humanités numériques avec comité de lecture, toutes disciplines confondues.

https://digithum.huma-num.fr/ressources/revues/

Cette ressource a pour objectif d’aider la communauté en SHS à trouver la revue la plus adaptée à la publication de travaux liés aux humanités numériques, articles scientifiques ou data papers.

N’hésitez pas à l’améliorer en nous communiquant le nom de revues absentes de la liste : digit_hum@ens.fr

Bien cordialement,
Marie-Laure Massot (CNRS, UAR 3610 CAPHÉS – ENS Paris) et Agnès Tricoche (CNRS, UMR 8546 AOROC – ENS Paris)
PS pour la route : Puisqu’on y est dans les ressources utiles, sachez que le groupe de travail science ouverte du consortium COUPERIN vient de migrer vers https://gtso.couperin.org/gtdonnees/sos-pgd/. (si vous ne savez pas ce que c’est, allez faire un tour sur leur site officiel, c’est fort instructif !)

XSLT – Numéroter les vers, tous les 5 vers, en TEI

Cette année, j’ai envie de lancer un peu l’initiative XSLT4TEI, l’XSLT pour la TEI. Pourquoi ? Et bien parce qu’on me pose beaucoup de questions sur XSLT et qu’à force d’y répondre, je me dis que ce serait bien de mutualiser, de créer de la documentation, de se former les uns les autres, etc. Alors outre la liste de diffusion (voir l’annonce dédiée), je me suis dit que rédiger des billets de blog pouvait être utile. En espérant que cela aide le plus grand nombre 🙂 AnneGF

Cas du jour : Comment numéroter des vers en TEI ?

Il s’agit de numéroter les vers, tous les 5 vers. Il y a, comme souvent, plusieurs possibilités. On peut enrichir la source en ajoutant l’attribut @n (évidemment pas à la main, ne vous en faites pas), ou bien on peut ajouter cette information à l’affichage, lors de la transformation XSLT. Bon, si la sortie est en HTML, il y aurait même fort probablement une solution en CSS à dire vrai mais je me concentre sur les solutions XSLT. Pour les 2 solutions que je propose, niveau choix, ça dépend de la source, de l’usage. J’aime bien ne pas alourdir la TEI d’informations qui peuvent se calculer automatiquement, mais d’un autre côté, quelqu’un qui accèderait au fichier TEI seul (sans la version HTML) aurait des difficultés à repérer un vers par son numéro à moins de savoir utiliser XPath, du coup… Je n’ai pas de réponse stricte et donc j’explique les deux méthodes.

Pour les impatient.e.s : aller directement à la méthode « Enrichissement de la source » ou à la méthode « Transfo à la génération de la sortie HTML » . Et hop,  un bonus en CSS 100% pour la route.

Commençons par un petit rappel mathématique et la présentation de <xsl:number/>. Continuer la lecture

Fusionner des fichiers XML

Je réponds initialement ici à une question concernant TACT, la plateforme de Transcription et d’Annotation de Corpus Textuels mise à disposition par ELAN. TACT permet d’exporter ses transcriptions sous la forme d’un ensemble de fichiers zippés, mais ne permet pas de les fusionner au sein d’un seul et même fichier. Cela dit, un post-traitement est tout à fait possible. Alors que vous utilisiez TACT ou pas, si vous souhaitez regrouper plusieurs fichiers TEI en un seul, ce billet est là pour vous !

Votre besoin ?

  • S’il s’agit uniquement de coller des fichiers les uns après les autres, une simple ligne de commande sous linux est possible (sans linux, il faudrait chercher une solution sur Internet ou bien utiliser la méthode XSLT).
  • S’il s’agit de coller certains fichiers seulement, ou bien une partie des contenus XML de fichiers, ou encore d’opérer du nettoyer ou autre transformation au passage, une transformation XSL est possible. Bien sûr, d’autres solution à base de Python ou autre seraient possibles, mais je ne les détaille pas ici.

Continuer la lecture

Tester une configuration Mirador en quelques clics

Dans le cadre du projet Tacitus On Line, le manuscrit source fait un peu plus de 1300 pages. L’ouvrage, qui présente des commentaires à l’œuvre de Tacite par différents commentateurs, est structuré de façon précise. Mais pour s’y retrouver, ce n’est pas toujours si simple car certains commentaires sont présentés sous la reproduction de l’œuvre concernée tandis que d’autres sont rassemblés dans une section dédiée. Par exemple, pour les commentaires de Juste Lipse au livre I des Annales, aller en page 34 (et suivantes) du pdf (page 34 accessible sur Nakala à l’URL : https://www.nakala.fr/iiif/11280/3baa1970/full/full/0/color.jpg ) mais pour les commentaires d’Alciat à cette œuvre, aller en page  545 ! On finit par en perdre son latin, si j’ose dire 😆

Tacitus - Inventaire des facsmilié sous forme de tableau filtrableNotre première étape a été de créer un inventaire des facsimilés. Parfois on travaille depuis le pdf (par exemple parce qu’on a pas de connexion Internet, tandis que d’autres fois, on veut accéder à la version super-haute qualité en ligne alors ce tableau est très précieux !

Mais… on peut faire mieux !

Si vous avez déjà entendu parler de IIIF et de ses différentes visionneuses ; si Mirador, ça vous dit quelque chose… Vous avez déjà pensé à une solution pratique possible. Moi, j’en avais entendu parlé, j’avais vu des démos, mais je voulais du concret. Et bien Théo qui bosse à ELAN a rendu ça concret en proposant une démonstration en quelques étapes de Mirador pour notre projet ! Je remercie donc grandement Théo d’avoir testé, mis en place et même rédigé un mini-tuto spécial pour le Tacitus On Line, mais qui, je l’espère, vous permettra de mieux comprendre comment ça marche ! Continuer la lecture