Legifrance, un site ressource aussi pour les humanités numériques

C’est passé sur la liste DH, j’en profite pour relayer et compléter par deux infos concernant Legifrance.

La commission d’enrichissement de la langue française pour le vocabulaire de l’éducation et de la recherche à publié le 9 juillet dans Légifrance d’une liste de définitions dont « humanités numériques » :

Domaine de recherche et d’enseignement au croisement de l’informatique et des lettres, des arts, des sciences humaines et des sciences sociales, visant à produire et à partager des savoirs, des méthodes et de nouveaux objets de connaissance à partir d’un corpus de données numériques.
Équivalent étranger : digital humanities (en)

source – visité le 3 septembre 2019

Intéressant, non ?

Il a dû y avoir de nombreuses discussions, sans nul doute. Pour ma part, je note que :

  1. « Domaine de recherche et d’enseignement » semble exclure le monde de l’entreprise par exemple. Si je prend au pif une autre définition : atelier collaboratif (ou fablab), on a une définition qui relève du domaine de la recherche, mais aussi de l’industrie…
  2. « à partir d’un corpus de données » laisserait presque à penser que la constitution du corpus est hors des humanités numériques… Or j’ai bien l’impression que nombre de projet et acteurs des HN bossent aussi (voir parfois exclusivement) sur ces aspects !

D’autres définitions ont été apportées dans le même journal officiel disponible sur Legifrance.

Au passage : sur legifrance, on trouve tout plein d’information dont l’arrêté fixant les taux des indemnités de mission, une délibération prononçant une sanction pécuniaire à l’encontre de la société GOOGLE LLC qui n’a pas respecté la RGPD… et tout un tas d’autres trucs


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.